Décisions de l’AG Éducation IDF de mardi 10 décembre Enregistrer au format PDF

Mercredi 11 décembre 2019

La grève continue à des hauts niveaux, en étant toujours très majoritaire au niveau national à près de 65 % après plusieurs jours de reconduction (d’après les chiffres dont nous disposons dans le secondaire). Le cortège Éducation IDF, 1er et 2nd degrés, a été impressionnant dans la manifestation du 10 décembre.

De par sa mobilisation absolument massive, voire inattendue par endroits, l’Éducation a une importante responsabilité dans le mouvement de grève interprofessionnelle actuel. Les annonces passées et futures de Blanquer et Philippe sont illusoires par nature et ne doivent pas détourner les collègues de leur objectif : le retrait total du projet Delevoye, aux côtés de l’ensemble du monde du travail.

Les AG Éducation et interprofessionnelles sont encore plus fournies que jeudi dernier, ce qui est une nouveauté de ce mouvement de grève : 350 personnes à Montreuil-Bagnolet, 300 à Cergy, 230 à l’AG parisienne du 1er degré, 180 à Gennevilliers, 100 dans l’Est parisien, 100 à Champigny, Pantin, Saint-Denis et Aubervilliers, sans parler au niveau national des 300 collègues à Nantes ou 280 à Toulouse.

Les AG Éducation ou interprofessionnelles ont voté la reconduction : au moins jusqu’à jeudi (comme à Cergy ou Toulouse), au moins jusqu’au vendredi (comme à Nantes), ou jusqu’au retrait de la réforme (comme à Montreuil-Bagnolet à 350, à l’AG parisienne du 1er degré à 230, à l’AG interpro du 92 à 180, ou à Ivry à 100). La reconduction est également votée à Aubervilliers, dans le Mantois, etc.

Retour Sommaire

1) Reconduction de la grève

L’AG Éducation IDF inter-degrés a réuni, au soir de la grève du mardi 10 décembre, des collègues en provenance de plus de 100 établissements, écoles ou regroupements d’établissements et écoles de toute l’Île-de-France (plus de 180 collègues au moment des votes).

Au vu des nombreux votes des AG locales (villes, bassins, départements…) pour la reconduction de la grève et au vu du vote de l’AG massive du 1er degré parisien pour la grève jusqu’au retrait de la réforme des retraites, l’AG Éducation IDF a voté les décisions suivantes :

L’AG Éducation IDF inter-degrés appelle à la grève jusqu’au retrait de la réforme des retraites et pour nos conditions de travail.
168 pour, 0 contre, 8 abstentions et 4 NPPV.

• D’ores et déjà, l’AG Éducation IDF inter-degrés appelle à reconduire la grève les mercredi 11, jeudi 12 et vendredi 13 décembre en école, collège et lycée.
Elle appelle à une nouvelle manifestation massive jeudi 12 décembre et à se réunir dans la foulée en AG Éducation IDF. Une salle est d’ores et déjà en cours de réservation.
175 pour, 0 contre, 1 abstention et 4 NPPV.

Retour Sommaire

2) Actions pendant la grève

• Malgré les difficultés pour se réunir dues à la grève des transports, il est plus que jamais nécessaire de faire vivre le mouvement de grève de l’Éducation par la « grève active ». L’AG Éducation IDF appelle à se joindre aux tournées et à toutes les actions interpros, pour ancrer et étendre et la grève reconductible. Elle appelle à centraliser et partager les rendez-vous sur un document collaboratif en ligne, ainsi que sur Demosphere lorsque c’est possible.

• L’AG a voté une manifestation Éducation vendredi en direction du ministère, pour répondre à Blanquer sur ses pseudo-promesses et pour affirmer que nous resterons unis avec les autres secteurs pour le retrait total du projet Develoye. Un parcours est en cours de négociation avec la préfecture. Nous vous tiendrons au courant des détails et des évolutions.

• Pour information, une nouvelle rencontre RATP-SNCF aura lieu demain à 15h à Saint-Lazare (entrée du quai 27).

Retour Sommaire

3) Appel à une Coordination nationale de l’Éducation

L’AG Éducation IDF a adopté l’appel à une Coordination nationale de l’Éducation, 1er et 2nd degrés, déjà adopté à l’AG de Toulouse ce matin et à laquelle l’AG de Nantes a également décidé de participer. Voir l’appel en pièce jointe.
Unanimité moins 2 abstention et 2 NPPV.

Cette Coordination nationale de l’Éducation se tiendra ce samedi 14 décembre à partir de 9h à la Bourse du Travail de Paris.

Les autres secteurs en grève et les cadres régionaux d’auto-organisation interprofessionnelle qui ont pu se mettre en place depuis le 5 décembre sont invités à participer aux débats de la Coordination nationale à partir de 14h.

Pour assurer la réussite de ce rendez-vous à la veille d’une semaine essentielle, chacun et chacune est appelé à inviter à cette rencontre les camarades et contacts rencontrés dans les actions et AG interprofessionnelles des derniers jours.


Rp-bahuts-en-lutte mailing list Rp-bahuts-en-lutte chez fautvoir.com
http://listes.lautre.net/cgi-bin/ma...

Retour Sommaire

Appel à une coordination nationale de l'éducation samedi 14-12 -  PDF - 74.4 ko
Appel à une coordination nationale de l’éducation samedi 14-12