Guide de reclassification PSAEE (personnels OGEC) Enregistrer au format PDF

Mercredi 8 décembre 2010 — Dernier ajout lundi 30 mai 2011

Un guide sur ce qu’il faut savoir de cette reclassification des Personnels des services administratifs et économiques, personnels d’éducation et documentalistes des établissements d’enseignement privés (PSAEE).

Ce guide entend avant tout être pratique. Il est l’œuvre de militants qui ont voulu traduire en termes simples, pour d’autres militants, l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur cette reclassification des Personnels des services administratifs et économiques, personnels d’éducation et documentalistes des établissements d’enseignement privés (PSAEE).

Trois ans, trois ans de négociations pour en arriver là ! Nos craintes et nos interrogations sont fondées !

 Avant-propos

Le 3 mai 1981, Margaret Thatcher, ancien Premier ministre du Royaume-Uni, concluait un entretien pour le Sunday Times par : « Economics are the method ; the object is to change the heart and soul. » que l’on peut traduire par : « l’économie est la méthode, l’objet est de changer l’âme et le cœur ».

Laurence Parisot, patronne du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), déclarait dans Le Figaro du 30 août 2005 : « La vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? »

On ne peut trouver meilleure mise en pratique de ces deux déclarations que cette reclassification des Personnels des services administratifs et économiques, des personnels d’éducation et des documentalistes des établissements d’enseignement privés (PSAEE). Car, outre les critiques que l’on peut formuler vis-à-vis de cette véritable usine à gaz que constitue cette reclassification et que nous développerons plus loin pour ses conséquences pratiques, c’est bien toute une nouvelle rationalité qui est sous-tendue : transformer l’individu et lui faire s’appliquer à lui-même la logique du « marché » et de la concurrence.
Le salarié devient son propre entrepreneur.
Le collègue se transforme alors en concurrent ; la notion d’équipe disparaît et, avec elle, la revendication collective. En effet, chaque poste est unique mais aussi variable d’une année à une autre, d’un chef de service à un autre, d’un établissement à un autre.
Tous les ans, le salarié, livré à lui-même, établira le bilan comptable de l’année passée et échafaudera un contrat prévisionnel pour l’année future sur lequel sera calculé son salaire. Les garanties s’envolent et laissent la place au « risque » qu’il faudra apprendre à gérer comme le fait toute entreprise commerciale.
Le salarié n’exerce plus un métier mais un certain nombre de tâches ; il n’est plus rémunéré en fonction de ses capacités et de ce qu’il sait faire mais uniquement en fonction de ce qu’il fait ou de ce qu’on lui donne à faire.
L’ennemi n’est plus le patron mais le collègue, plus exactement le concurrent.

Les syndicats signataires de cet accord s’inscrivent et veulent inscrire les salariés OGEC dans le moule néolibéral cher à Mmes Thatcher et Parisot.

 L’accord reclassification

Télécharger le fichier contenant :

  • l’accord sur le volet classifications et rémunérations afférentes des salariés relevant de la Convention Collective PSAEE
  • l’annexe 1 : Référentiel de fonctions
  • l’annexe 2 : Description des critères classants
  • l’annexe 3 : Formation professionnelle
  • l’annexe 4 : Accord de méthode du 11 mai 2010

 La grille de salaire PSAEE en vigueur au 1er septembre 2010

Télécharger la grille

 Le guide du Sundep-Paris

Ce guide est en version consultable, non imprimable. IMG/pdf/Guide_PSAEE.pdf

Documents à télécharger