Entretien professionnel pour les lauréat·es des concours 2020 Enregistrer au format PDF

Lundi 4 janvier 2021 — Dernier ajout vendredi 18 juin 2021

Le bulletin officiel du 24 décembre 2020 publie la grille des compétences attendues et évaluées lors de l’entretien professionnel prévu à l’issue de l’année de probation.
Pour rappel, les lauréat·es des concours 2020 n’ayant pas passé d’épreuve orale du fait de la pandémie doivent valider leur année de stage 2020/2021 par la réussite à cet entretien professionnel.

Est publié au BO un modèle d’avis rendu par la commission chargée de l’entretien professionnel des lauréats de la session 2020 de certains concours de recrutement (voir l’arrêté du 28 août 2020 en pièce jointe) en vue de leur titularisation, au titre des mesures complémentaires d’évaluation et de titularisation prévues par l’arrêté du 28 août 2020 (JORF du 30 août 2020) (1)

Nom :

Prénom :

Corps ou échelle de rémunération :

Discipline/spécialité :

Concours 2020 concerné :

Académie :

Année scolaire

Présentation par le maître en période probatoire d’une situation professionnelle personnelle vécue pendant l’année scolaire en cours
(durée 10 minutes)

Satisfaisant À consolider Insuffisant
Communication (forme) : respect de la durée de la présentation, attitude, clarté de l’expression.

Observations :
Qualité de l’analyse de la situation professionnelle vécue pendant l’année en cours (2)

Observations :
Pertinence des choix que le maître en période probatoire a été amené à faire au regard de ses obligations professionnelles et du référentiel de compétences

Observations :

Échange avec la commission consécutif à la présentation par le maître en période probatoire
(durée 20 minutes)

Satisfaisant

À consolider

Insuffisant
Communication (forme) : positionnement vis-à-vis de la commission, qualité de l’échange et de l’argumentation.

Observations :
Capacité d’analyse et de réflexivité dans les domaines de compétences suivants :
- l’intégration des éléments réglementaires et institutionnels dans l’exercice des responsabilités attachées à sa fonction (droits et des devoirs du fonctionnaire et de l’agent public, valeurs de la République et service public de l’éducation, etc.).

Observations :
- les compétences relationnelles, de communication et d’animation favorisant la transmission, l’implication et la coopération au sein de la communauté éducative et son environnement.

Observations :
- les compétences professionnelles liées à la maîtrise des contenus disciplinaires et à leur didactique.

Observations :

Nom du lauréat de la session 2020 :

Prénom :

Avis de la commission d’entretien professionnel concernant la capacité d’analyse et de réflexivité par rapport à la pratique professionnelle de l’année en cours de

M/ Mme Nom
Prénom

Favorable
Défavorable
Réservé

Appréciation littérale :

Date :

Membre du corps d’inspection

Nom et Prénom :

Qualité :

Signature :

Représentant des établissements privés associés à l’État par contrat ayant les titres requis pour enseigner, pour les maîtres exerçant dans les établissements d’enseignement privés sous contrat du second degré

Nom et Prénom :

Qualité :

Signature :

Pour l’enseignement privé sous contrat, cet avis est communiqué au jury académique chargé de la proposition de délivrance d’un contrat ou d’un agrément définitif compétent, ou, pour les maîtres agrégés, à l’inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche ou, le cas échéant, l’inspecteur académique-inspecteur pédagogique régional compétent.

Le maître en période probatoire a accès, à sa demande, à l’avis de la commission.

(1) Cet avis doit être prononcé pour tous les lauréats de la session 2020 des concours concernés au moment de leur évaluation (cf. annexe à l’arrêté du 28 août 2020).

(2) La situation professionnelle vécue par le maître en période probatoire pendant l’année en cours se définit comme un exemple de séquence, de séance pédagogique ou d’évènement qui a conduit le stagiaire : pour les enseignants du 1er et 2d degrés : à mettre en œuvre des qualités pédagogiques, didactiques et de gestion de classe avec une classe ou un groupe d’élèves. Le maître en période probatoire est invité à indiquer les ressources qu’il a mobilisées pour ce faire (compétences et connaissances acquises par la formation, réflexion personnelle, conseils de son tuteur, de ses pairs, de sa hiérarchie, etc.) et les leçons qu’il tire de cette expérience pour sa pratique professionnelle. La situation professionnelle peut être présentée comme positive ou négative, mais il importe que l’exposé du maître en période probatoire traduise sa capacité de réaction et de réflexion sur l’exercice de son métier.

Voir en ligne : Bulletin officiel n°49 du 24 décembre 2020

Documents à télécharger