L’inspection du travail doit pouvoir continuer à exercer ses missions Enregistrer au format PDF

Jeudi 23 avril 2020

Depuis le 15 avril Anthony Smith, un inspecteur du travail de la Marne, ancien secrétaire général de la CGT-TEFP (travail emploi formation professionnelle), membre de son bureau national et représentant des inspecteurs du travail ne peut plus exercer sa mission.

Pourquoi ? Il a été mis à pied par la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Que lui reproche-t-on ? D’avoir prescrit l’utilisation de masques pour les aides à domicile, tout en adressant régulièrement des lettres de rappel de la réglementation aux entreprises de son secteur. En réalité, Anthony Smith a simplement fait son travail : protéger les salariés.

La décision de la ministre du Travail est proprement honteuse !

Exigeons la levée immédiate des sanctions contre Anthony ! Signons la pétition en cliquant ici

info document - JPEG - 456.9 ko

Documents à télécharger