Rectorat et ministère

La circulaire 19AN0179 du 20 décembre 2019 précise les modalités concernant le temps partiel de droit ou sur autorisation, la retraite, le congé parental ou la disponibilité pour les enseignants des établissements privés de l’académie de Paris. Les demandes sont à retourner à la DEP 3, via votre établissement d’exercice, le vendredi 24 janvier 2020, au plus tard.

Dans le cadre des PPCR, un 3e grade a été créé depuis 2017 : la classe exceptionnelle. Celle-ci est accessible aux enseignant·e·s à la hors-classe.

Il est désormais possible de consulter son bulletin de salaire en ligne. Il suffit de créer son compte personnel sur l’Ensap.

La circulaire en date du 25 mars 2019 concerne la 2e phase du mouvement dans le 1er degré. Les annexes (annexes 1 et 1-1 dans le document joint) doivent être transmises au plus tard le 25 avril au rectorat (DEP1) et à chaque chef de l’établissement pour lequel l’enseignant.e postule. L’enseignant.e peut indiquer jusqu’à six voeux.

Circulaire précisant l’organisation et décrivant les conditions de recevabilité des candidatures, ainsi que les conditions spécifiques et les cas de candidatures multiples.

Les candidatures, établies sur le modèle des annexes, doivent parvenir à la DEP avant le 22 mars 2019, sous couvert du chef d’établissement.

La saisie des voeux débutera le 1er avril. Auparavant, le maître désirant muter devra déclarer son intention auprès du rectorat en remplissant l’imprimé B.

Circulaire relative à l’accès à l’échelle de rémunération des agrégés. La date limite du dépôt de la candidature est le 6 avril 2018 sous couvert du chef d’établissement.

Circulaire relative à l’accès aux échelles de rémunération de professeur certifié, professeur de lycée professionnel et de professeur d’éducation physique et sportive. La date limite de dépôt des candidatures est le 6 avril 2018.

Une circulaire précise quelles sont les modalités de la retenue sur salaire, les congés de maladie concernés… et sa mise en place.

Le débat sur la mixité sociale dans les 175 collèges de Paris rebondit. On savait que l’académie entendait mettre en place, à la rentrée 2017, des « secteurs multicollèges » modifiant en profondeur l’affectation des élèves entrant en 6e. On ignorait, en revanche, que cela s’accompagnerait de l’introduction d’un « Affelnet en sixième », algorithme d’« affectation par le Net » qui existe déjà au lycée mais qui serait, pour la cohorte des 12 000 enfants faisant le saut du CM2 à la 6e, paramétré différemment.

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | Tout afficher