Convocation aux examens : circulaire de mars 2021 Enregistrer au format PDF

Mercredi 5 mai 2021 — Dernier ajout mardi 27 avril 2021

Les rectorats des académies franciliennes précisent dans un texte du 21 mars 2021 les conditions de convocation des enseignant·es aux examens de fin d’année. Cette obligation conduit l’ensemble des enseignant·es du second degré à rester à la disposition de l’administration jusqu’au vendredi 9 juillet 2021 inclus.

Cette circulaire rappelle que la participation aux examens fait partie intégrante des obligations de service des enseignant·es ; dans le cas où cette participation serait partielle, cela équivaudra à un service non-fait et par conséquent serait susceptible d’un retrait sur salaire. En fonction des besoins, les enseignant·es peuvent être convoqué·es sans pour autant enseigner dans le niveau concerné et ce, pour plusieurs examens (BTS et Bac par exemple).

L’affectation des enseignant.e.s en tant qu’examinateurs ou correcteurs dépend uniquement de la résidence administrative (c’est-à-dire le lieu d’exercice habituel de la fonction d’enseignant·e) et non du domicile personnel.

Les cas de dispense sont énumérés dans les annexes ; ainsi, les stagiaires sont en principe dispensé·es de correction et d’évaluation orale mais peuvent être convoqué·es pour surveiller ou effectuer des missions de secrétariat ; il en est de même pour les enseignant·es admissibles à un concours durant la période de préparation et de passage des épreuves ; les maîtres délégués (DA) sont dispensés de correction (mais pas des surveillances d’examen) s’ils enseignent dans des disciplines où le nombre d’enseignant·es titulaires est suffisant.

Mais la dispense ne peut être accordée que sur décision du directeur du SIEC.

La précision et le ton de cette circulaire donnent la mesure de ce qui nous attend !

Documents à télécharger